FAQ – Coronavirus (COVID-19)

Depuis le 14 mars dernier, Educ’France et Créer son école agissent à vos côtés pour faire face à l’épidémie de COVID-19. Veille, informations, hotline joignable 24/24 et 7/7. Cette rubrique est régulièrement actualisée grâce à vous ! Merci pour votre confiance. #Ensemble.

INFOS EXAMENS

Je suis élève de terminale dans un lycée hors contrat. Dois-je passer mon bac en septembre ? LES ELEVES DE TERMINALE PASSERONT LEUR BAC SELON LES MEMES MODALITES QUE LES ELEVES DU PUBLIC ET DU SOUS CONTRAT, PAR LE BIAIS DU CONTROLE CONTINU, A CONDITION QU’ILS POSSEDENT UN LIVRET SCOLAIRE ET QUE LE LIVRET SCOLAIRE LE PERMETTE (APPRECIATION DU JURY DANS LE CADRE DE LA SESSION DE JUIN).

Je suis candidat libre, dois-je passer mon bac en septembre ? VOUS PASSEREZ LES EPREUVES EN SEPTEMBRE, A MOINS QUE VOUS NE SOYEZ INSCRIT AU CNED, AUQUEL CAS VOS NOTES POURRAIENT VOUS DONNER ACCES AU CONTROLE CONTINU (SESSION DE JUIN). SINON, VOUS PASSEREZ L’EXAMEN EN SEPTEMBRE.

Je suis obligé de passer en septembre, comment faire, dans ce cas, pour conserver mon inscription dans l’enseignement supérieur ? UN DISPOSITIF DEVRAIT ETRE MIS EN PLACE POUR PERMETTRE AUX ELEVES DE CONSERVER LEUR INSCRIPTION DANS LE SUPERIEUR, EN ATTENDANT LA DELIVRANCE DES NOTES DU BACCALAUREAT. (https ://www.studyrama.com/actualite/actus-coronavirus-quelles-consequences-pour-mes-etudes/comment-va-se-passer-le-bac-2020-pour-les-candidats-106820)

Les candidats inscrits dans un établissement privé (à distance ou pas) qui n’est pas sous contrat avec le ministère de l’agriculture et de l’alimentation ainsi que les candidats individuels présenteront les épreuves ponctuelles terminales au mois de septembre 2020, conformément à leur fiche d’inscription à l’examen.
Ces dispositions sont précisées dans la note de service DGER/SDPFE/2020-243 du 15-04-2020 « Adaptation de l’organisation de la session d’examens 2020 dans le cadre de la crise sanitaire liée au Coronavirus, COVID-19 ».

INFOS GENERALES
💪 OFFRES DE CONSEIL AUX LYCEENS ! #OrientationPostBac
Votre enfant est en terminale et doit pouvoir, malgré le contexte, se projeter dans l’après-bac ! Plusieurs personnes nous ont suggéré de faire figurer leurs coordonnées dans cette FAQ, pour que vous les contactiez afin d’aider votre enfant à déterminer ses choix. Nous nous entretenons avec eux et vous donnons leurs coordonnées sous réserve de leur accord :

Corentin LEDOUX, Chef de projet (Groupe TF1), Consultant en entreprises digitales Freelance et Réserviste citoyen auprès de l’Education nationale est à votre disposition pour toute question relative au DUT Gestion des entreprises et des administrations (GEA), DUT Métiers du Multimédia et de l’Intérêt ou encore l’Ecole supérieure de Publicité. Il peut également répondre à vos questions sur les métiers de la communication et du marketing : contact@corentinledoux.fr
Louise MAUDUIT peut vous conseiller si vous envisagez un BAC ES, un Global BBA, un Master 2 Management Stratégique et Entrepreunariat ou encore un Mastère spécialisé Technologie et Management. Contactez-la : louisemauduit@yahoo.fr
Hélène VILLA peut vous donner des conseils et répondre à vos questions si vous envisagez des études de linguistique, un Master en Communication, la SKEMA Business School, une école de commerce international et même… une année de césure ! Contactez la par mail : helene.villa.pro@outlook.fr
Romain GIACOBBI vous conseille si vous envisagez un parcours BTS Banque Conseiller Clientèle ou une Licence Pro Assurance, Banque, Finance. romaingiacobbi@ymail.com
Louis RAGON, Assistant MOA Solutions Clients chez Manpower peut conseiller les élèves qui se destinent à des parcours BTS et Licence. Contactez-le à l’adresse suivante : louisragon@gmail.com
Jean-Daniel FRANCESCHI, élève à l’UPSSITECH en Génie civil, peut conseiller les élèves qui veulent s’orienter vers des écoles d’ingénieurs. Contactez-le ! jdf1697@gmail.com
Emma, Chargée de communication chez CHOUWAYA, peut vous aider si vous avez des questions sur le BAC STMG option RH, le BTS Assistant de Manager et la Licence en Communication et Marketing. Contactez la ! emma.leny44@gmail.com
Felix DELTOUR, Consultant, peut vous conseiller pour les parcours suivants : Licence Sciences humaines et sociales à l’Institut catholique de Paris, le M1 Science politique à l’Université Paris I Panthéon Sorbonne et le M2 de Droit du plaidoyer et affaires publiques de Paris Dauphine. Contact : deltourfelix@gmail.com
Véronique DELAYGUE, Conseillère en orientation issue du monde de l’entreprise, pour tous les parcours. Contact : live.delaygue@orange.fr

Le confinement, c’est jusqu’à quand ?
Un Conseil scientifique a été mis en place le 11 mars 2020 par Olivier VERAN, Ministre de la Santé. Chargé d’éclairer la décision publique dans le cadre de la lutte contre l’épidémie de COVID-19, il a recommandé une prolongation de la durée du confinement. Ce dernier pourrait être porté à une durée de 6 semaines au total, jusqu’au 27 avril 2020. Aucune annonce officielle n’a été faite en ce sens pour l’instant, mais elle pourrait intervenir dans les jours qui viennent.

L’état d’urgence sanitaire, c’est quoi ? Quelles sont ses conséquences sur la vie quotidienne ?
L’état d’urgence sanitaire est une mesure exceptionnelle, décidée en Conseil des ministres, en cas de catastrophe sanitaire mettant en péril la santé de la population. Il est déclaré sur le fondement d’un rapport du Ministre de la Santé. Les données sanitaires sur lesquelles il s’appuie sont rendues publiques. Au-delà d’un mois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire doit être autorisé par la loi. Dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire, le Premier ministre peut, par décret :

prendre des mesures pour limiter la liberté d’aller et venir, la liberté d’entreprendre, la liberté de réunion ;
réquisitionner des biens et services nécessaires pour mettre fin à la catastrophe sanitaire ;
prendre des mesures de contrôle temporaire des prix.
Par arrêté, le Ministre de la santé peut quant à lui prendre un certain nombre mesures s’inscrivant dans le cadre défini par le Premier Ministre.

Qu’est-ce-que le Comité scientifique ?
Il s’agit de l’institution mise en place dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. Le président de ce comité est nommé par décret du Président. Le comité rend des avis sur les mesures prises dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire. L’activité de ce comité est complémentaire de celle du Conseil scientifique.

Comment savoir si moi ou mes enfants avons été contaminés ou sommes porteurs du virus ?
Pour savoir si vous avez bien les ou des symptômes, consultez le site suivant et suivez les recommandations faites sur le site : https ://maladiecoronavirus.fr/

FIL ECOLES
Comment faire cours à distance ?
Solutions de vidéo-conférence privilégiées (respectueuses de vos données personnelles et des moyens financiers des familles !) :

https ://framatalk.org/accueil/fr/ : le nombre de participants maximal n’est pas indiqué, mais les élèves peuvent lever la main virtuellement et poser leurs questions ; de plus, pour se connecter, vous n’avez pas besoin ni de logiciel ni de plug-in. C’est gratuit, sans engagement, sans inscription. Vos données personnelles sont protégées.
https ://jitsi.org/ : le nombre de participants maximal n’est pas indiqué, mais les élèves peuvent lever la main virtuellement et poser leurs questions ; de plus, pour se connecter, vous n’avez pas besoin ni de logiciel ni de plug-in. C’est gratuit, sans engagement, sans inscription. Vos données personnelles sont protégées.
Pour protéger votre vie privée sur internet, vous pouvez consulter : https ://degooglisons-internet.org/fr/

Je suis directeur : faut-il mettre mes enseignants au chômage technique ?
Vous prévoyez un enseignement à distance (1), le nombre d’heures de vos enseignants-salariés n’est pas réduit (2) : ils ne seront pas au chômage technique (appelé « activité partielle »).
Gardant à l’esprit que vous êtes libre de fixer les modalités des cours à distance, si vous constatez que le nombre d’heures travaillées est moindre, alors vos salariés seront au chômage technique, partiel, ou total.
Les salariés touchés par une perte de salaire doivent être indemnisés par l’employeur. Merci au Cabinet Fidem Conseil, qui a bien voulu nous faire partager son expertise sur ce sujet ! https ://www.fidemconseil.com : COVID 19

Mon école est fermée : dois-je rembourser les frais de scolarité ?
Si des cours sont assurés à distance : NON ! Vérifiez si votre assurance inclut les cas de pandémie, les clauses des contrats que vous avez fait signer aux parents. Les cas de force majeure n’ont pas à être prévus contractuellement pour s’appliquer. A ce jour, 3 juridictions ont reconnu l’épidémie de COVID-19 comme constituant un cas de force majeure (CA Bordeaux, 19-03-2020, n° 20/01424 , CA Colmar, 23-03-2020, n° 20/01207, CA de Douai, Chambre des Libertés Individuelles, 4 Mars 2020 – n° 20/00395). Ces décisions n’entraînent pas de décision systématique sur le fond. Vous ne pouvez donc pas déduire des décisions précitées l’application de la force majeure.

Dois-je rester joignable pendant cette période ?
Oui. Soit par messagerie électronique, soit par téléphone, au moins durant les horaires habituels d’ouverture de l’école par les enseignants et autres personnels de l’école, les autorités académiques, les services municipaux et les parents. Vous veillerez à assurer d’une part une permanence physique entre les membres de l’administration, afin de veiller à la sécurité de l’établissement, d’autre part, une permanence téléphonique au moins pendant les horaires d’ouverture de l’établissement.

Quelle est la conduite à tenir en cas de suspicion de Coronavirus chez un enfant ou un personnel de l’établissement ?
“Sous la responsabilité du directeur d’école ou chef d’établissement, en lien le cas échéant avec le médecin scolaire ou l’infirmière, la personne qui présente des symptômes de Coronavirus Covid-19 définis par le ministère des Solidarités et de la Santé doit être isolée. S’agissant d’un élève, les parents sont appelés à venir le récupérer. Les responsables rappellent alors la procédure à suivre à savoir éviter les contacts, appeler un médecin avant de se rendre à son cabinet ou appeler le numéro de permanence de soins de la région. Il est également possible de bénéficier d’une téléconsultation. Si les symptômes s’aggravent avec des difficultés respiratoires et signes d’étouffement, il est fait appel au SAMU Centre 15. Quand, dans un établissement, et plus généralement, dans un lieu dédié à l’accueil d’enfants, un cas de contamination est confirmé, il convient d’isoler la personne concernée pour une prise en charge immédiate. Le chef d’établissement ou le directeur d’école informe le ou les responsables légaux de l’enfant s’il s’agit d’un enfant. Un nettoyage minutieux des sols et des surfaces devra être immédiatement effectué et toutes les pièces devront être aérées. Les déchets produits par la personne contaminée suivent la filière d’élimination classique.”

J’ai besoin de réunir le personnel administratif de mon établissement. Puis-je accueillir des personnes adultes dans l’établissement, et les faire se réunir pour évoquer des questions urgentes ?
“Seuls les personnels dont la présence est strictement nécessaire en vue d’assurer la mise en place de la continuité administrative et pédagogique, le lien avec les familles et les élèves, l’accueil des enfants des personnels de santé, ainsi que les personnels en charge de la salubrité et de la sécurité des établissements, doivent être présents dans les écoles et établissements, et dans toute la mesure du possible sur la base du volontariat.” Par conséquent, il faut tenir les réunions ou conseils de classe à distance, en se servant des solutions prévues à cet effet.

FIL FAMILLES
Quelles solutions pour faire l’école à la maison ?
Les écoles font un travail formidable pour mettre des ressources pédagogiques à disposition des élèves et de leurs familles, afin d’assurer de facto une continuité pédagogique.

Mon enfant est scolarisé dans une école hors contrat et ne bénéficie pas de Ma classe virtuelle. C’est normal ?
Non ! Forts du soutien de milliers de familles, les associations Créer son école et Educ’France se battent pour mettre fin à cette inégalité de traitement. A circonstances exceptionnelles, mesures exceptionnelles.

Pour les familles qui bénéficient d’un accès internet, des moyens de se connecter et des compétences requises :
https ://cours-sainteanne.fr/actualites/3297-3297/ : le cours Sainte Anne met ses ressources à disposition des familles
http ://editis-education.fr met certaines ressources gratuites à votre disposition ;
https ://www.coursgriffon.fr/operation-solidarite-famil,fr,8,315.cfm organise une opération de solidarité en mettant là aussi des ressources à disposition des familles à titre gratuit ;
http ://adistance.manuelnumerique.com vous propose l’accès gratuit à des manuels scolaires. Attention, le nombre élevé de connexions simultanées complique l’accès aux contenus ;
https ://demo.lib-manuels.fr/bibliotheque/magnard_delagrave vous propose l’accès à des manuels scolaires ;
https ://www.belin-education.com/travailler-a-la-maison propose l’accès à des ressources pour l’école à la maison ;
https ://www.maxicours.com/ propose l’accès gratuit à diverses ressources en ligne ;
https ://www.logicieleducatif.fr/index_lecture.php propose notamment des exercices de lecture et de conjugaison ;
https ://www.cartablefantastique.fr/covid-19-des-ressources-pedagogiques-en-ligne-pour-les-eleves-dys/ propose certaines ressources en accès libre et gratuit pour les élèves dyspraxiques ;
https ://offres.schoolmouv.fr/plan-solidaire/ propose l’accès libre et gratuit à des ressources habituellement payantes ;
https ://www.projet-voltaire.fr/presentation/ met à disposition des ressources pédagogiques pour les écoles et leurs familles ;
http ://www.prfphy1.fr/troisiemes/troisiemes.html : sur cette adresse, des cours de physique sont disponibles pour les élèves de 3e ;
La plateforme Zeneduc met à votre disposition des ressources pédagogiques et humaines pour assurer la continuité pédagogique : http ://www.zeneduc.com. Vous pouvez écrire directement à Mme Sandrine DIRANI, qui est prête à répondre à toutes vos questions directement : sandrine@zeneduc.com
Pour les scientifiques, nous vous recommandons les ressources du Commissariat à l’énergie atomique, dont la qualité est indiscutable : http ://www.cea.fr/comprendre/enseignants/Pages/Accueil.aspx

Pour les familles qui ne bénéficient pas d’un ordinateur ou d’un accès internet, qui n’ont pas l’habitude ou ne souhaitent pas fonctionner ainsi :
https ://www.lumni.fr/ propose des ressources pédagogiques sous format vidéo ;
Le dispositif “Nation apprenante” associe plusieurs chaînes du service public (radio et télévision) pour conforter l’objectif de continuité pédagogique : https ://www.franceculture.fr/dossiers/nation-apprenante-revisez-avec-france-culture

Quelles solutions pour faire garder mes enfants ?
Les sites de garde suivants peuvent offrir des solutions intéressantes !

https ://www.aladom.fr/
https ://www.babysittor.com/
https ://bsit.com/
http ://gensdeconfiance.fr
http ://happysitters.fr/
http ://kidpool.fr/
http ://yoopies.fr
http ://kinougarde.com
http ://luludansmarue.org
https ://www.nounou-top.fr/
http ://unjeudenfant.fr
http ://yoopala.com

Quelles solutions pour s’aider entre voisins ?
En cette période de crise, rien de tel que la solidarité de proximité ! Vous pouvez consulter les sites suivants :

http ://mesvoisins.fr
http ://fr.nextdoor.com
http ://smiile.com

Je veux garder mon enfant : comment m’organiser en conséquence ?
Nous vous conseillons de consulter le site suivant : https ://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13890

Je fais partie du personnel soignant ; mes enfants scolarisés dans une école hors contrat peuvent-ils aller à l’école ?
Les déclarations officielles sont claires : les enfants du personnel soignant doivent être accueillis à l’école. L’expérience a montré que les parents se trouvant dans cette situation ont emmené leurs enfants à l’école lundi 16 mars, et que ces derniers ont pu être dirigés vers d’autres établissements. C’est à chaque région de décliner les lignes directrices du principe de cette garde d’enfant qui, en tout état de cause, ne peut excéder des groupes de 8 à 10 élèves. Votre interlocuteur n’est ni la Mairie ni l’école, mais le Rectorat.

S’abonner à nos lettres

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de confidentialité des cookies.

Votre choix à été enregistré !
Paramètres de confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos cookies ici.

Veuillez noter que les cookies essentiels sont indispensables au fonctionnement du site, et qu’ils ne peuvent pas être désactivés.

Pour utiliser ce site Web, nous utilisons les cookies suivant qui sont techniquement nécessaires
  • wordpress_test_cookie
  • wordpress_logged_in_
  • wordpress_sec

Refuser tous les services
Accepter tous les services